Coupe de la Ligue : Rennes et Metz surprennent l'OM et Nice

le
0
Coupe de la Ligue : Rennes et Metz surprennent l'OM et Nice
Coupe de la Ligue : Rennes et Metz surprennent l'OM et Nice

La deuxième soirée des 16e de finale de la Coupe de la Ligue a été riche de suspense et de retournements de situation. L'Olympique de Marseille, qui menait face au Stade Rennais au stade de la route de Lorient, a finalement été battu en toute fin de rencontre (1-2) grâce à un but dans le temps additionnel.

Plus tôt dans la soirée, l'OGC Nice et Metz ont livré une belle partition devant les spectateurs de l'Allianz-Riviera : six buts, une remontée fantastique des Niçois avant une élimination aux tirs-au-but (3-3 a.p, 2-3 tab). 

Rennes renverse Marseille dans une chaude ambiance

Marseille enchaîne donc avec une deuxième défaite consécutive, une première cette saison. Battu par Lyon (0-1) dimanche en Ligue 1 après une série de 8 victoires, le club phocéen a subi la loi du Stade Rennais. Philipp Hosiner a été l'auteur du but de la victoire à la 93e minute d'une subtile talonnade. 

Malgré une équipe largement renouvelée par Marcelo Bielsa (six changements), l'OM avait pourtant bien démarré la rencontre avec un but de sa recrue estivale, le Belge Michy Batshuayi. Mais en seconde période, les Rennais ont obtenu l'égalisation grâce à une tête de Anders Konradsen, étrangement seul dans la surface de Samba, jeune gardien de 21 ans. 

La tension est ensuite montée d'un cran lorsque Brice Dja Djedje et Paul-Georges Ntep se sont écharpés sur la pelouse, ce qui a failli provoquer une bagarre générale. Les deux joueurs ont finalement été exclus par l'arbitre Saïd Ennjimi.

 

Match fou entre Nice et Metz

Les Aiglons niçois avaient sans doute encore la tête à Guingamp, où ils ont infligé le week-end dernier un 7-2 mémorable aux Bretons. Car leur début de match a été catastrophique. Rapidement mené de trois buts par le FC Metz (0-3 à la 17e), l'OGC Nice a toutefois offert à ses spectateurs une remontée fantastique. 

Neal Maupay (20e) et Alexy Bosetti (37e) ont vite redonné de l'espoir dans ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant