Coupe de la Ligue: première défaite pour Monaco à Reims

le
0

par Dimitri Rahmelow

REIMS (Reuters) - Monaco, deuxième de la Ligue 1 à égalité de points avec le Paris Saint-Germain, a subi sa première défaite de la saison mercredi, battu 1-0 par Reims en 16e de finale de la Coupe de la Ligue.

Le but de la victoire du club champenois a été inscrit par Antoine Devaux à la 34e minute.

Plus tôt dans la soirée, Evian-TG avait été s'imposer sur le terrain de Guingamp 2-1, tandis que Sochaux s'est imposé 3-2 à domicile devant Montpellier réduit à 10 dans les prolongations.

"J'ai assisté à notre meilleure première mi-temps depuis le début de la saison, c'est agréable même si la deuxième mi-temps était moins aboutie", a dit Hubert Fournier, l'entraîneur de Reims.

"En face de nous, on avait une équipe de Monaco qui a réagi. Il a fallu faire le dos rond, avoir de la réussite. Je suis heureux car il ne faut pas galvauder ses résultats. On a gagné à Marseille (3-2) et enchaîné trois jours après avec une victoire contre Monaco qui est invaincu depuis le début de la saison.

"Ce sont de grands résultats quand on compare les moyens mais il ne faut pas s'enflammer."

Claudio Ranieri, l'entraîneur de l'ASM, a lui estimé qu'il s'agissait d'un "bon match" et que la victoire de Reims était "méritée".

"La première mi-temps était pour eux, la deuxième pour nous. Ils ont eu de la chance en contre mais c'est le foot, les deux équipes ont bien joué. J'ai vu de bonnes choses", a dit le technicien.

"Je ne suis pas satisfait du résultat mais c'était bien dans le jeu. L'élimination n'est pas grave, la priorité c'est le championnat et la qualification en Ligue des champions", a conclu Ranieri.

Mardi, Auxerre et Troyes avaient créé les premières surprises en éliminant deux clubs de l'élite, respectivement Lille (1-0) et Valenciennes (3-1). (Voir

Le tirage au sort des huitièmes de finale - qui seront disputés les 17 et 18 décembre et seront marqués par l'entrée en lice des clubs européens (PSG, Marseille, Lyon, Bordeaux, Nice et Saint-Etienne) - sera effectué le jeudi 7 novembre.

Avec Chrystel Boulet-Euchin à Paris, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant