Coupe de la Ligue - Montpellier : Laval doit servir de pansement après la claque reçue à Monaco

le
0
Coupe de la Ligue - Montpellier : Laval doit servir de pansement après la claque reçue à Monaco
Coupe de la Ligue - Montpellier : Laval doit servir de pansement après la claque reçue à Monaco

Premier non-relégable en championnat et écrasé par Monaco vendredi dernier (6-2, 10eme journée de Ligue 1), Montpellier compte sur la Coupe de la Ligue pour retrouver un peu de sourire. Sur le papier, le déplacement à Laval, lanterne rouge de Ligue 2, parait idéal.

La défaite de Caen contre Saint-Etienne dimanche (0-2, 10eme journée de Ligue 1) a au moins permis d’éviter de passer toute la semaine dans la zone rouge. Mais une chose est certaine, à Montpellier, la nouvelle correction infligée vendredi dernier par Monaco au stade Louis-II (6-2, 10eme journée de Ligue 1) a laissé des traces. Dix-septièmes au classement, les Héraultais sont à côté de leurs pompes depuis plusieurs semaines. Un passage à vide symbolisé par les 23 buts encaissés par le MHSC depuis le début de la saison. Dans ces conditions, la rencontre de Coupe de la Ligue de ce mardi peut sembler bien dérisoire. Surtout que le week-end prochain, le club pailladin affrontera Lorient, lanterne rouge du championnat.

Hantz : « Il n’y aucune volonté de mettre ce match de côté »

Mais pour préparer au mieux la réception des Merlus, Montpellier entend se rassurer à Laval, ce mardi soir, en seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. D’autant plus que les Lavallois connaissent eux aussi un premier tiers de championnat catastrophique, les hommes de Denis Zanko étant bons derniers de Ligue 2. « Malgré notre situation, il n’y aucune volonté de mettre ce match de côté. Il y aura une rotation liée à l’enchaînement des trois matchs, mais avec une volonté d’aller là-bas pour gagner », a prévenu Frédéric Hantz devant la presse lundi. « On sait pertinemment que le match à Lorient sera très important. Mais il ne faut pas faire l’erreur de le préparer avant l’heure, embraye Laurent Pionnier. Les coupes sont très importantes pour le club. C’est un match très important parce qu’il faut qu’on se prouve des choses à nous-mêmes, il faut qu’on montre un autre visage à nos supporters. On prend ce match à Laval très au sérieux. »

Pionnier : « Je me suis toujours préparé à répondre présent »

L’habituel gardien remplaçant du MHSC profitera de la coupe pour débuter dans le but montpelliérain ce mardi. Avec dans un coin de la tête l’idée de bousculer la hiérarchie. Car depuis le début de la saison, Geoffrey Jourdren multiplie lui aussi les erreurs. « Je me suis toujours préparé à répondre présent si on fait appel à moi. C’est le cas demain (mardi). La situation fait que j’ai aussi besoin de jouer, que je suis toujours là », explique Laurent Pionnier, désireux de prolonger en fin de saison, alors que son contrat se termine en juin. « Geoffrey est lucide sur sa prestation actuelle, glisse Frédéric Hantz. Il y a une situation à gérer ensemble, en bonne intelligence. Il garde ma confiance. Je dois le soutenir pour qu'il se remette au travail et qu'il retrouve de l'efficacité. Et ça prendra peut-être un peu de temps. »

Hantz : « On ne guérit pas d’un match comme Monaco en deux jours »

« C’est un moment assez compliqué pour nous mais il faut qu’on se sorte de cette mauvaise passe collectivement. Il faut qu’on retrouve certaines attitudes défensives qui nous ont un peu échappé ces derniers temps », ajoute Laurent Pionnier. « On doit faire face à des difficultés, y remédier prendra du temps. Il faut gratter tout ce qu'on peut jusqu'à la trêve, prophétise son entraîneur. On a connu des scénarios de match qui laissent des traces. Celui de Monaco est très dur. Pendant une heure, on rivalise avec cette équipe qui est une des meilleures équipes du championnat, et puis on lâche complètement dans la dernière demi-heure. On ne guérit pas de ce genre de scénario en deux jours. » Pour ce déplacement en Mayenne, Skhiri et Sanson seront laissés au repos côté héraultais.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant