Coupe de la Ligue : Montpellier et Nantes passent les seizièmes

le
0
Coupe de la Ligue : Montpellier et Nantes passent les seizièmes
Coupe de la Ligue : Montpellier et Nantes passent les seizièmes

Montpellier s'est rassuré ce mardi soir en battant Laval (2-0), pensionnaire de Ligue 2, en seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Les Héraultais, actuels 17e de Ligue 1, comptaient sur la Coupe pour reprendre confiance. En ouvrant le score très tôt dans la rencontre (6e minute) grâce à Steve Mounié sur un corner de Ryad Boudebouz. Seule difficulté, conserver cet avantage, pour une équipe qui a pour travers de souvent être rejoint au score après avoir pris les devants.

 

Cette fois, les Héraultais ne faiblissent pas et, dès leur retour sur la pelouse (48e), ils doublent la mise. En solitaire, Kevin Bérigaud s'approche de la surface avant de s'appuyer sur Paul Lasne pour le une-deux. L'attaquant du MHSC crucifie le portier Lavallois d'une frappe du droit, le break est fait. Les pensionnaires de Ligue 2 ne parviendront pas à revenir et Montpellier accède aux huitièmes de finale.

 

Nantes sort Angers

 

De son côté, le FC Nantes a éliminé le SCO Angers (2-1). Si la moitié de l'effectif nantais était d'origine, Stéphane Moulin avait opté pour une large rotation d'effectif, en ne reconduisant que Pierrick Capelle et Gilles Sunu de son onze habituel. Si les Nantais ont tremblé en fin de match face à des Angevins jetant leurs ultimes forces pour égaliser, ils finissent par se qualifier pour les huitièmes de finale.

 

Deux superbes réalisations ont offert le billet des huitièmes aux Canaris. C'est d'abord Emiliano Sala qui, d'une frappe en pleine lucarne, a donné l'avantage aux Nantais juste avant la demi-heure de jeu, avant qu'Adrien Thomasson ne reprenne de volée un ballon mal dégagé par les Angevins aux retours des vestiaires.

 

Cinq minutes plus tard, Angers revenait à un but d'écart suite à un penalty obtenu par Pierrick Capelle, transformé par Maxime Dupé, sans trembler. Le SCO ne parviendra pas à revenir au score et se voit de nouveau sorti du tournoi dès son entrée en lice, comme ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant