Coupe de la Ligue: Lyon, Nice et Marseille en quarts de finale

le
0
LYON ET MARSEILLE EN QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE
LYON ET MARSEILLE EN QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE

PARIS (Reuters) - Lyon et Marseille ont provisoirement mis de côté mercredi leurs déboires en championnat en se qualifiant pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue aux dépens, respectivement, de Reims (3-2) et Toulouse (2-1).

Nice, Bordeaux, Evian et Troyes ont également gagné leur place au tour suivant en éliminant, dans l'ordre, Sochaux (3-0), Rennes (2-1), Bastia (2-1) et Tours (3-2).

Le dernier huitième de finale se jouait entre le Paris Saint-Germain et Saint-Etienne, qui n'ont pas réussi à se départager lors des 90 premières minutes (1-1) et devaient disputer la prolongation.

A Lyon, Bafétimbi Gomis et Alexandre Lacazette ont marqué à quelques minutes d'intervalle (58e et 61e) sans toutefois mettre les Lyonnais complètement à l'abri puisque Reims a réduit le score grâce à Prince Oniangué (65e).

Yoann Gourcuff a redonné un avantage de deux buts aux Lyonnais avec une jolie frappe de loin (82e).

Encore une fois, les Rémois sont revenus en obtenant un penalty converti par Floyd Ayité (87e) mais n'ont pas réussi à faire pencher la balance en leur faveur.

Les Lyonnais jouaient avec la plupart de leurs titulaires habituels, dont les milieux de terrain Clément Grenier et Maxime Gonalons, preuve qu'ils prennent au sérieux cette compétition parfois considérée comme mineure.

Cette victoire offre une bouffée d'oxygène au club, qui occupe une décevante dixième place en Ligue 1, avec 15 points de retard sur la troisième place occupée par Lille.

Marseille, actuellement sixième en championnat, a dominé Toulouse grâce à un but de Benjamin Mendy et un penalty d'André-Pierre Gignac.

Les six qualifiés de mercredi ont rejoint Nantes, qui a décroché son billet mardi en battant Auxerre 1-0.

Simon Carraud, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant