Coupe de la Ligue - Auxerre : Face à Toulouse, l'AJA renoue un peu avec son passé

le
0
Coupe de la Ligue - Auxerre : Face à Toulouse, l'AJA renoue un peu avec son passé
Coupe de la Ligue - Auxerre : Face à Toulouse, l'AJA renoue un peu avec son passé

Auteur d’une entame de championnat catastrophique, Auxerre, dix-neuvième de Ligue 2, se déplace à Toulouse en seizièmes de finale de Coupe de la Ligue mercredi soir (21h05). Une affiche qui permet au club bourguignon de renouer un peu avec son passé de club de l’élite.

A Auxerre, il faut désormais se replonger dans les albums photo pour revivre les émotions d’une longue aventure dans l’élite du football français. En Ligue 2 depuis quatre ans, le club bourguignon lutte aujourd’hui pour sa survie. La faute à un début de saison catastrophique et à une dix-neuvième place au classement après douze journées. Une période difficile qui tombe mal, alors que l’AJA vient d’être vendu à un groupe chinois. Alors ce déplacement à Toulouse en seizièmes de finale de Coupe de la Ligue, mercredi soir (21h05), c’est une bouffée d’oxygène qui rappelle le glorieux passé de la bande à Guy Roux. « Il faut prendre ce match avec l’envie de s’étalonner contre ce qui se fait de mieux en Ligue 1 actuellement. C’est un moyen d’évaluation pour nous », prévient Cédric Daury, l’entraîneur auxerrois.

Dupraz : « Auxerre est un club qui a fait rêver les Français »

« L’AJA est un club qui a fait rêver les Français, qui a eu un entraîneur mythique qui nous a tous inspiré, a reconnu Pascal Dupraz en conférence de presse mardi. La situation d’Auxerre montre aussi la performance du TFC d’être en Ligue 1 depuis quatorze ans. » Ce poids historique, cette volonté de sortir du quotidien morose du championnat, l’entraîneur toulousain s’en méfie. « Toutes les années, des clubs de divisions inférieures éliminent des équipes de Ligue 1, d'où ma vigilance. Si on veut prétendre l’emporter face à l’AJA, il faut que nous soyons au même niveau que lors de nos derniers matchs », prévient le Haut-Savoyard, qui sera privé d’Issa Diop et de Martin Braithwaite pour cette rencontre.

Daury : « Réussir un truc là-bas serait formidable pour mon jeune groupe »

Battu à Strasbourg vendredi (2-1, 12eme journée de Ligue 2), Auxerre se trouve également face à un dilemme. Lâcher des forces dans une âpre bataille face à Toulouse, au risque d’amenuiser ses chances de victoires samedi en championnat face à Niort. Car les coéquipiers de Lionel Mathis se trouvent face à une urgence de points, eux qui n’ont gagné qu’un seul de leurs huit derniers matchs, contre la lanterne rouge Laval. « Ce match de coupe ne tombe pas au meilleur moment, mais nous sommes des compétiteurs donc la compétition doit nous animer, nous transcender, assure Cédric Daury. On sait que derrière on parlera de la gestion des organismes, de la récupération, et que ça peut peser. Mais ce sera après le match. Soyons compétiteurs, soyons ambitieux ! Réussir un truc là-bas serait formidable pour mon jeune groupe. » Toulouse est prévenu, Auxerre jouera le coup à fond.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant