Coupe de France : Monaco sort Chasselay mais perd Falcao

le
0
Coupe de France : Monaco sort Chasselay mais perd Falcao
Coupe de France : Monaco sort Chasselay mais perd Falcao

Le conte de fées est fini pour Chasselay. Sans démériter, les coéquipiers de Ludovic Giuly quittent la Coupe de France en s'inclinant face à Monaco (0-3) devant plus de 8000 spectateurs à Gerland. Mais le billet pour les huitièmes de finale a un goût amer pour Monaco qui perd Falcao, touché sévèrement au genou.

Sans surprise, les Monégasques prennent le jeu à leur compte mais sans franchement faire le siège du but de Jaccard. Excepté un sauvetage de Moukaddam devant Germain (8e), les Chasselois semblent tenir tranquillement le choc. Mais au jeu du cador face au petit, la moindre erreur se paie dans la foulée. Sur un corner de Moutinho, Jaccard hésite à sortir. Germain remise de la tête pour Falcao qui ouvre le score (0-1, 30ème).

Juste avant la pause, les Monégasques pensent bénéficier d'un penalty pour une faute de Ertek sur Falcao. M. Kalt, l'arbitre, estime qu'il y a simulation. Tout faux puisque le Colombien, blessé au genou gauche, est évacué sur une civière (41e). A la grande fureur de Claudio Ranieri, l'entraîneur de l'ASM...

Après la pause, les amateurs ne désarment pas. Et Mauvernay, d'un retourné acrobatique, manque d'égaliser et d'inscrire le but de sa vie. Mais Romero détourne difficilement la frappe (52e). Monaco réplique par une frappe de Ferreira-Carrasco sur le poteau (56e). Mais l'échéance n'est que repoussée : Rivière profite d'une sortie ratée du portier chasselois pour marquer dans le but vide (0-2, 64e). Et l'ex-Stéphanois récidive d'une frappe puissante (0-3, 72e).

CHASSELAY - MONACO 0-3

Mi-temps : 0-1

Spectateurs : 8500 environ. Arbitre. M. Kalt.

Buts. Falcao (30ème), Rivière (63e, 72e).

Avertissements. Chasselay : Bugnet (48e), Ertek (60e).

Chasselay. Jacquard - Bugnet (Ancian, 67e), Ertek, Alioui, Soudain - Simsek, Traoré, Moukadam (Carn, 71e), Mauvernay (Poulet, 80e) - Giuly (cap.), Bah. Entr : S. Santini.

Monaco. Romero - Fabinho, R. Carvalho (Raggi, 77e), Isimat-Mirin, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant