Coupe de France: Lyon, le soulagement avant la liesse

le
0
Coupe de France: Lyon, le soulagement avant la liesse
Coupe de France: Lyon, le soulagement avant la liesse

par Gregory Blachier

SAINT-DENIS, Seine-Saint-Denis (Reuters) - En soulevant son premier trophée après trois saisons vierges, Lyon s'est offert un peu plus qu'une Coupe de France samedi à Saint-Denis, où le soulagement de gagner enfin le disputait à la simple joie d'un titre.

A l'issue de la finale remportée 1-0 face à Quevilly, les Lyonnais étaient d'abord satisfaits d'avoir mis fin à une disette qu'ils n'imaginaient pas vivre quand leur précédente victoire dans l'épreuve avait couronné sept années de règne sans partage sur le football français.

"Ca faisait un moment que le club et les supporters attendaient un trophée", a soufflé dans un sourire Yoann Gourcuff, titularisé et plutôt actif samedi soir.

Comme l'ancien Bordelais, arrivé entre Rhône et Saône il y a presque deux ans, Hugo Lloris n'avait encore rien gagné sous les couleurs lyonnaises.

Deux semaines après l'échec en finale de la Coupe de la Ligue contre Marseille (1-0), le gardien de l'équipe de France s'est félicité de cette première.

"On a su se rendre la fin de saison vraiment belle, avec deux finales à jouer. Jusqu'à ce soir, il y avait beaucoup de tristesse mais maintenant, on peut dire que tout ça est derrière nous", a-t-il dit.

Leur capitaine Cris, qui avait connu les grandes années lyonnaises avant de subir les échecs des suivantes sous la gouverne de Claude Puel, avec lequel ses relations étaient notoirement tendues, a d'abord rendu hommage à son entraîneur.

"TOUT LE MONDE PEUT ÊTRE TRÈS FIER"

"Ce groupe a bien mérité cette coupe, on a bien travaillé. Rémi Garde et son staff on fait un travail magnifique,", a-t-il souligné.

Le même Rémi Garde avait rappelé, quelques minutes auparavant, qu'il ne suffisait pas de jouer à Lyon pour enrichir son palmarès et a laissé entendre que certains joueurs avaient pu le croire ces dernières saisons.

Aussi a-t-il espéré que le succès offert samedi soir par Lisandro Lopez, auteur d'un but qui lui a permis d'ouvrir son palmarès avec l'OL, vienne aussi libérer son groupe pour la fin de saison.

"C'est un nouveau pas que le club a réussi à faire. J'espère que ça va nous donner un élan pour ramener la troisième place, même si ce sera très très compliqué", a-t-il dit.

Lyon est à six points de Lille, troisième, à cinq journées de la fin du championnat et va sans doute vivre la saison prochaine sans la Ligue des champions, une première depuis douze ans.

Quoi qu'il arrive d'ici l'épilogue de la Ligue 1 le 20 mai, Lyon aura au moins laissé son empreinte sur la saison, ce qu'il ne parvenait plus à faire.

Alors une fois passé le soulagement, Rémi Garde a pu dire le bonheur de l'OL: "Je sais pas si la saison est réussie mais tout le monde peut être très fier."

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant