Coupe de France : Grenoble réalise l'exploit d'éliminer l'OM

le
0
Coupe de France : Grenoble réalise l'exploit d'éliminer l'OM
Coupe de France : Grenoble réalise l'exploit d'éliminer l'OM

La Coupe de France tient son exploit majeur ! Grenoble, club de CFA, a fait tomber le leader de la Ligue 1. Dans un stade quasiment plein, ils ont réalisé une performance qui s'inscrira comme un moment fort de la reconstruction entreprise cette année par le club rétrogradé en CFA en 2010. Mené trois fois au score, le GF38 est revenu à trois reprises, dont une à l'ultime seconde de la prolongation pour s'imposer aux tirs au but (3-3 a.p, 5-4 t.a.b) . Florian Thauvin a vu son tir repoussé par le gardien, tandis que les cinq tireurs grenoblois ont fait mouche. Penaud, l'OM, désormais éliminé des deux coupes nationales, quitte la compétition d'entrée pour la première fois depuis dix ans.

«On n'a pas fait ce qu'il fallait, perdre ce match c'est inadmissible, inacceptable, a reconnu André Ayew au micro d'Eurosport.  On mène trois fois, il va falloir passer à autre chose et se concentrer sur le championnat. La première mi-temps n'a pas été bonne, on n'a pas été assez conquérants, il faut vite se remettre dedans. On perd contre moins fort que nous, mais ils ont montré qu'avec beaucoup d'envie et de détermination, on peut faire de belles choses.»

Trois remplaçants à l'échauffement dès la demi-heure de jeu, une défense secouée façon shaker par les déboulés de Tchenkoua ou Nasrallah, des pertes de balle à gogo... Marcelo Bielsa ne s'attendait sans doute pas à ça pour la rentrée 2015, face à des amateurs. Heureusement pour lui et pour l'OM, les Grenoblois n'ont pas été très efficaces dans les zones décisives en première mi-temps. Le score à l'avantage des Phocéens à la pause en est l'illustration.

Sans André-Pierre Gignac, l'OM n'en serait sans doute pas là. L'attaquant a inscrit un doublé aux allures de cache-misère, en première période. Il a conclu la première offensive de son équipe d'une frappe puissante après une promenade insolente dans la défense (6e). Il a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant