Coupe de France: avec Beckham, "la vie est belle"

le
0
DAVID BECKHAM TIENT SON RANG
DAVID BECKHAM TIENT SON RANG

PARIS (Reuters) - Il n'a pas marqué, ni même donné de passe décisive mais, pour son premier match en tant que titulaire sous le maillot du Paris Saint-Germain, David Beckham a livré mercredi une prestation remarquée, à la hauteur de sa réputation.

"Il a fait un très bon match, un match solide. Comme d'habitude, il a fait de bonnes passes et il était très bien placé sur le terrain avec Matuidi", a analysé à l'issue de la rencontre son entraîneur Carlo Ancelotti.

"Je pense que ce soir, il a démontré qu'il pouvait jouer et qu'il n'avait pas 37 ans", a poursuivi le technicien italien, qui avait déjà eu Beckham sous ses ordres lors d'une "pige" de l'Anglais du côté du Milan AC.

"Il y a beaucoup de choses qu'il peut apporter, sa qualité de passe, sa bonne position sur le terrain, l'expérience, l'agressivité", a-t-il conclu.

Dimanche, l'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre n'avait disputé qu'une vingtaine de minutes face à l'OM et, malgré ce faible temps de jeu, il avait trouvé le moyen d'être impliqué sur le deuxième but parisien.

Cette fois-ci, en huitième de finale de la Coupe de France et toujours contre Marseille, le "Spice boy" était aligné au coup d'envoi et s'est illustré dès les premières minutes de la rencontre.

Positionné en milieu axial aux côtés de Blaise Matuidi, David Beckham s'est immédiatement senti à l'aise en capitaine de l'entrejeu, toujours bien placé et distribuant plusieurs ouvertures lumineuses à ses partenaires.

Dans un registre assez inhabituel, Beckham s'est même permis de faire "un coup du sombrero" devant sa défense et de faire quelques tacles appuyés. Et en bon gentleman, de laisser tirer des coups francs aux autres, lui, le maître en la matière.

"JE ME SUIS FAIT PLAISIR"

Sorti sous les ovations du Parc des Princes, qui a scandé son nom pendant de longues minutes après son remplacement, Beckham a dit à l'issue de cette rencontre son bonheur d'évoluer aujourd'hui au PSG.

"Je me suis fait plaisir. C'est toujours sympa d'être titulaire. Je me régale dans cette équipe, avec des joueurs si spéciaux. Je suis très honoré", a-t-il commencé par expliquer.

"Je me sens bien, je ne suis certainement pas encore prêt à jouer 90 minutes mais, franchement, physiquement je me sens bien", a-t-il poursuivi.

Lors de la signature de Beckham fin janvier, nombreux ont été les sceptiques qui ont immédiatement dénoncé une opération marketing et mis en doute le niveau d'un joueur présenté comme un semi-retraité.

Les deux premières prestations de l'Anglais sous ses nouvelles couleurs ont fait mentir pour l'heure ces Cassandre et ce, pour le plus grand bonheur de l'artisan de son transfert au PSG, Leonardo.

Sur le ton de l'humour et dans une critique à peine voilée destinée aux médias, le directeur sportif du club de la capitale a fait une sortie remarquée sur ce sujet dans les couloirs du Parc des Princes.

"On l'a pris juste pour faire des photos, des conférences de presse et vendre des maillots", a-t-il dit dans un premier temps.

"C'est seulement pour ça. Vous l'avez dit. C'est comme ça qu'il l'a dit. C'est à vous de juger, des experts, qui connaissent le foot, des consultants, des experts extraordinaires qui ont dit qu'il n'était venu que pour ça. On est là, on continue", a-t-il poursuivi avant de conclure, avec le sourire: "La vie est belle".

Olivier Guillemain, Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant