Coupe Davis - Richard Gasquet : "Être bon ne suffit pas : il faut être exceptionnel !"

le
0
Les Suisses ont pris l'avantage 2-1 après leur victoire lors du double.
Les Suisses ont pris l'avantage 2-1 après leur victoire lors du double.

La journée du samedi a vu la paire suisse constituée par Roger Federer et Stan Wawrinka prendre le meilleur sur Richard Gasquet et Julien Benneteau, après 3 sets et un peu plus de deux heures de jeu. Les Suisses mènent désormais 2-1 avant les deux derniers simples. Retrouvez les réactions des différents acteurs de ce match lors de la conférence de presse. Julien Benneteau : A la fin du deuxième set, avez-vous envisagé de faire quelque chose de différent pour essayer de casser le rythme des Suisses ?Oui, à la fin du deuxième set, pour les breaker. On était très près de les breaker. Il ne fallait pas à ce moment-là changer beaucoup de choses. Il fallait juste mettre les pièces du puzzle les unes dans les autres. En retour, nous avons été meilleurs mais ils étaient très bons à la volée. Notre deuxième coup aurait dû être meilleur. La clé est que l'on aurait dû faire mieux ensemble au même moment. C'était vraiment dur de perdre ce deuxième set parce qu'on avait vraiment le sentiment qu'on n'aurait pu le gagner. Si cela avait fait un set partout, cela aurait été peut-être différent mais cela ne s'est pas passé comme cela parce qu'ils ont été très solides. Ils ont vraiment joué du bon tennis pendant l'ensemble des 3 sets.Vous n'avez pas joué hier mais vous avez senti que le public n'était pas complètement en mode "Coupe Davis". C'était différent aujourd'hui ?C'était exceptionnel aujourd'hui. Rien à dire....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant