Coupe Davis : Llodra pense au capitanat pour " la génération d'après "

le
0
Coupe Davis : Llodra pense au capitanat pour " la génération d'après "
Coupe Davis : Llodra pense au capitanat pour " la génération d'après "

Présent à La Plagne dans le cadre des Etoiles du Sport, Michaël Llodra s'est confié à nos confrères de L'Equipe sur sa reconversion. Et une fois encore, la Coupe Davis est sa priorité.

Jeune retraité, Michaël Llodra pense déjà à son avenir. Le quatrième joueur le plus sélectionné en Coupe Davis voit son futur sur le banc de l’équipe de France de Coupe Davis. Après avoir joué le rôle de conseiller pour le double belge lors de la finale 2015 face à la Grande-Bretagne, Michaël Llodra avoue penser au poste de capitaine : cela « pourrait m’intéresser mais pas tout suite ».

A 35 ans, le Parisien ne veut pas faire de l’ombre au nouveau capitaine Yannick Noah et ne compte pas postuler pour le poste dans un avenir proche. « C'est encore trop tôt. Je suis encore beaucoup trop jeune et je viens d'arrêter. Je pense qu'il faut avoir un peu de recul par rapport à ça », explique le gaucher.

Surtout, Llodra ne se voit pas encadrer la génération actuelle des Bleus : « Je connais aussi trop bien cette génération-là. J'ai joué avec eux, on est sortis ensemble. Je pense qu'il y a besoin d'y avoir une certaine proximité mais aussi un peu de détachement. Je pense que la génération d'après me conviendrait plus ». On ne peut pas lui donner tort au vu du parcours d’Arnaud Clément, qui a lui aussi joué avec une partie de la génération actuelle. En fonction de la longueur du mandat de Yannick Noah, le triple vainqueur en Grand Chelem en double pourrait être bien placé pour devenir un jour capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant