Coupe Davis: le double serbe s'offre les frères Bryan

le
0
LE DOUBLE SERBE S'OFFRE LES FRÈRES BRYAN EN QUARTS DE FINALE DE COUPE DAVIS
LE DOUBLE SERBE S'OFFRE LES FRÈRES BRYAN EN QUARTS DE FINALE DE COUPE DAVIS

par Matt Cronin

BOISE, Idaho (Reuters) - Le drôle d'assemblage formé par Nenad Zimonjic, 36 ans, et Ilija Bozoljac, 335e mondial, a créé samedi la sensation en quart de finale de Coupe Davis en s'offrant le scalp de la meilleure paire de double au monde, les frères Bob et Mike Bryan, pour permettre à la Serbie de prendre l'avantage 2-1 sur les Etats-Unis.

Le capitaine serbe Bogdan Obradovic avait fait le pari risqué de se passer du numéro un mondial Novak Djokovic et son choix a payé puisque le double serbe s'est imposé 7-6 7-6 5-7 4-6 15-13 au bout de quatre et 23 minutes de jeu.

Avec seulement six victoires en double dans toute sa carrière jusqu'à présent, Ilija Bozoljac a répondu aux attentes de son capitaine. Pendant toute la partie, ce grand Serbe de 27 ans, dont le meilleur classement à l'ATP a été la 101e place en 2007, a pilonné la paire américaine avec ses services puissants, ses retours et ses coups de fond de court.

"Je savais que j'avais ça en moi", a-t-il dit après coup. "Durant toutes ces années, j'ai dû lutter avec de nombreuses blessures et je ne pouvais pas vraiment jouer de manière constante et c'est la raison pour laquelle je ne suis pas mieux classé.

"Mais je savais que si je me donne à 100% sur un match, je peux jouer à un très haut niveau et je peux rivaliser avec ces bons joueurs", a-t-il ajouté, après avoir dansé de joie sur le court pendant que Novak Djokovic bondissait dans tous les sens en reprenant des chants serbes.

Le capitaine américain Jim Courier n'a pu que déplorer cette "magie de la Coupe Davis".

"On voit beaucoup de joueurs élever leur niveau dans cette compétition", a-t-il dit.

"Quand vous regardez les chiffres de la carrière (de Bozoljac), que vous regardez sa performance aujourd'hui, il y a quelque chose qui ne va pas. On voit clairement qu'il y a eu de l'inspiration, une alchimie avec Nenad sur le court."

Novak Djokovic va maintenant tenter d'apporter le point décisif à la Serbie dimanche face à Sam Querrey avant le cinquième match entre Viktor Troicki et John Isner.

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant