Coupe Davis: l'Espagne rejoint les Etats-Unis en demi-finale

le
0
FERRER PORTE L'ESPAGNE EN DEMI-FINALE DE COUPE DAVIS
FERRER PORTE L'ESPAGNE EN DEMI-FINALE DE COUPE DAVIS

MADRID (Reuters) - L'Espagne, tenante du titre de la Coupe Davis et victorieuse ce week-end de l'Autriche (4-1), rencontrera dans le dernier carré les Etats-Unis, sortis vainqueurs d'un quart de finale compliqué face à la France sur la terre battue du Monte-Carlo Country Club (3-2).

L'autre affiche des demi-finales opposera l'Argentine, finaliste malheureuse l'année dernière, à la République tchèque, qui ont éliminé respectivement la Croatie et la Serbie (4-1).

Privée cette année de son meilleur joueur Rafael Nadal, qui a préféré faire un break en équipe nationale en raison d'un calendrier 2012 alourdi par le tournoi olympique de Londres l'été prochain, l'Espagne s'en est remise à son habituel numéro deux, David Ferrer.

Déjà vainqueur de son simple vendredi, le numéro cinq mondial a battu Jürgen Melzer en trois sets, 7-5 6-3 6-3, une victoire synonyme de demi-finale à domicile pour l'Espagne, qui affrontera les Etats-Unis sur ses terres.

Car, après avoir créé la surprise au tour précédent en éliminant la Suisse de Roger Federer, l'équipe entraînée par l'ancien numéro un mondial Jim Courier s'est sortie du piège que lui avaient tendu les Français.

Sans Mardy Fish, l'habituel poisson-pilote de l'équipe américaine, les Etats-Unis ont tué le suspense dimanche, dès le premier simple, grâce à un excellent John Isner, vainqueur de Jo-Wilfried Tsonga en quatre sets 6-3 7-6(4) 5-7 6-3.

Le dernier match du week-end, dont l'enjeu était nul, s'est soldé par une victoire de Gilles Simon 6-2 6-3 sur Ryan Harrison.

"NOUS SERONS DONNÉS PERDANTS SUR LE PAPIER MAIS..."

La perspective de rencontrer l'Espagne, grande favorite, n'effraie pas Jim Courier.

"Contre l'Espagne, nous serons peut-être donnés perdants sur le papier, mais nous n'allons pas jouer sur le papier", a prévenu l'ancien joueur. "Nous avons des joueurs compétents, passionnés et affamés. Nous ne serons certainement pas favoris, mais nous serons prêts".

Face à la Croatie, les Argentins ont empoché les deux points mis en jeu dimanche, grâce aux succès de Juan Martin Del Potro sur Marin Cilic (6-1 6-2 6-1) et de Juan Monaco sur Antonio Veic (6-1 6-1).

Le week-end des Tchèques s'est également soldé par une victoire sur le score de 4-1 contre la Serbie, vainqueur de l'édition 2010. Tomas Berdych a rempli son contrat face à Janko Tipsarevic (7-6 7-6 7-6).

Lukas Rosol s'est ensuite offert une victoire inutile mais prestigieuse contre Viktor Troicki (7-6 7-5).

Les demi-finales se disputeront du 14 au 16 septembre prochains.

Iain Rogers, Olivier Guillemain et Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant