Coupe Davis : Avec Herbert, Mahut et Pouille

le
0

Yannick Noah a dévoilé la composition du groupe qui défiera la République Tchèque en quart de finale de Coupe Davis du 15 au 17 juillet à Trinec.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01343059/zone/1/showtitle/1/src/usxrkm']

Yannick Noah a fait le choix de la raison. Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis a décidé d'aligner la meilleure paire de double possible afin de défier les Tchèques, chez eux à Trinec, dans un peu plus d'une semaine en quart de finale de la compétition. Trois fois vainqueur en Masters 1000 cette saison, la paire de double sera accompagnée par un néophyte dans la compétition, Lucas Pouille. Le jeune Français de 22 ans prend la place laissée vacante par Richard Gasquet, touché aux côtes lundi à Wimbledon, et contraint à l'abandon face à Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau complète cette liste avec Gilles Simon. Gaël Monfils insuffisamment remis de ses problèmes de santé à répétition depuis le début de la saison n'a pas été retenu, lui non plus.

Pouille avec Tsonga en simple ?

Reste à savoir désormais si Yannick Noah choisira de faire confiance à la forme du moment, auquel cas Lucas Pouille devrait logiquement épauler Jo-Wilfried Tsonga en simple. Le joueur d'Emmanuel Planque pourrait délivrer quelques éléments de réponse sur les terrains du All England Club, mercredi. Il sera, en effet, opposé à un Tchèque, le joueur le mieux classé de son pays à l'ATP qui plus est, Tomas Berdych. S'il n'a pas été retenu par son capitaine pour cette rencontre, Berdych fera tout de même office de test grandeur nature. Gilles Simon, de son côté, dispose d'une expérience bien plus importante de ce type de rendez-vous, mais son maigre bilan ne plaide pas en sa faveur. Le Niçois a perdu 10 de ses 17 rencontres en Coupe Davis, et son bilan en indoor est lui aussi négatif (quatre succès pour cinq défaites). La décision reviendra au capitaine Noah qui connaît Pouille pour l'avoir un temps conseillé. Mais ça, c'était avant...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant