Coupe d'Italie : Le Milan AC pour sauver sa saison

le
0

Le Milan AC qui affronte la Juventus Turin ce samedi soir en finale de la Coupe d’Italie, doit absolument s’imposer. Ce titre permettrait au club milanais de sauver sa saison et de se qualifier pour la prochaine Ligue Europa.

La Coupe d’Italie, ou la dernière possibilité pour le Milan AC de sauver sa saison. Le club milanais n’a jamais réussi à accrocher le bon wagon. Septièmes à l’arrivée en Serie A, les Milanais n’ont même pas obtenu une qualification européenne. Une saison bien terne qui peut se garnir d’une Coupe d’Italie. Le propriétaire du club, Silvio Berlusconi, a déjà prévenu ses troupes. « Gagner la Coupe d’Italie donnerait un nouveau sens à la saison. Il faut tout donner pour ce match », a martelé Berlusconi au centre d’entrainement de Milanello. L’actionnaire majoritaire du club a aussi souligné l’importance de la qualification en Coupe d’Europe, « la place naturelle de Milan », selon lui.

La Juve a les dents longues

Vainqueur du championnat pour la 32eme fois cette année, la Vieille Dame ne veut toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Cette saison, la Juventus a battu deux fois l’AC Milan (1-0 à domicile, 2-1 à San Siro) et se présente donc en favori naturel pour cette finale. Les Bianconeri ont aussi l’occasion d’entrer dans l’histoire en réalisant deux fois d’affilée le doublé Coupe-Championnat. Le milieu de terrain tricolore, Paul Pogba, estime que ce deuxième doublé constituerait une rampe de lancement vers la Ligue des Champions. « Cette finale nous devons la gagner. La prochaine étape est de gagner la Ligue des Champions », affirmait Pogba aux journalistes de Sky Sport cette semaine.

Système remanié pour Milan

Mais pour prendre le dessus sur le club milanais, les Turinois devront déjouer la tactique adverse. L’entraineur du Milan AC, Christian Brocchi, a en effet décidé de bouleverser son système de jeu pour ce rendez-vous capital. Habitué à jouer en 4-3-1-2 tout au long de la saison, l’ancien joueur de la Lazio préférera un 4-3-3 pour la finale. Le technicien italien a décrit son trident offensif : Bonaventura et Honda devraient évoluer sur les côtés et Carlos Bacca officiera en pointe. Suffisant pour faire la fête au Stadio Olimpico ?
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant