Coupe d'Europe de rugby : lutte de pouvoir entre Toulon et le Racing 92

le
0
Le Toulonnais Théo Belan (à droite) s'échappe ballon en main lors d'un match de Top 14 contre le Racing 92 le 26 mars 2016 au stade Pierre-Mauroy.
Le Toulonnais Théo Belan (à droite) s'échappe ballon en main lors d'un match de Top 14 contre le Racing 92 le 26 mars 2016 au stade Pierre-Mauroy.

Le club des Hauts-de-Seine tentera de se hisser pour la première fois de son histoire en demi-finales de Coupe d’Europe. Il faudra pour cela faire tomber le triple tenant du titre.

Un premier rendez-vous décisif se joue dimanche 10 avril au stade Yves-du-Manoir entre le Racing 92 et le RC Toulon. Quel que soit le vainqueur de la confrontation fratricide de ce quart de finale de Coupe d’Europe, le résultat aura quelque chose de retentissant. S’ils gagnent, les Franciliens briseraient le plafond de verre des quarts de finale, que leurs ambitions européennes n’ont jamais pu traverser. Dans le même temps, ils mettraient fin au règne européen de Toulon, qui dure depuis maintenant trois ans.

Le poids de l’expérience Quart-de-finaliste européen pour la première fois de son histoire la saison passée, celui qui s’appelait alors le Racing Métro 92 s’était cruellement incliné sur sa pelouse face aux Sarracens, d’un petit point (12-11) à la dernière seconde. Fébriles et inorganisés dans le money-time, les Franciliens avaient subi la pression du rendez-vous. Face au club de Toulon, il leur faudra se souvenir de cette défaite.

Car se dresse face à eux un monument européen, aux fondations bien ancrées. Un colosse qui veut laisser croire qu’il est aux pieds d’argile. Dimanche 3 avril, à l’issue de la défaite 19-18 face à Clermont au Stade-Vélodrome, Mourad Boudjellal, le président toulonnais, après les forfaits de Bryan Habana et de Drew Mitchell, a déclaré : « Pour moi, [le quart de finale] est déjà perdu dans ma tête, je ne vois pas comment on pourrait faire pour le gagner. »

Un fatalisme auquel Dimitri Szarzewski, le talonneur du Racing, a opposé un iron...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant