Coup de tabac sur le titre Virbac

le
0
Le voilier Virbac-Paprec. (© J. Le Gall)
Le voilier Virbac-Paprec. (© J. Le Gall)

Temps de chien pour Virbac. L’action du spécialiste de la santé animale dévisse de 12% en Bourse, suite à la publication de son chiffre d’affaires du quatrième trimestre. Les ventes ont progressé de 1% sur la période. Une petite croissance, dopée par la force du dollar, mais qui masque un recul de 10,3% des facturations à taux de change et périmètre constants. Sur l’ensemble de l’exercice 2015, la croissance ressort à +10,2% mais à -5,4% à données comparables.

Les dirigeants ont dû réviser à la baisse leur prévision de résultat opérationnel. Mi-septembre, ils espéraient une nette progression par rapport entre les deux semestres. Ils se contentent désormais d’une stabilité.

Le casse-tête américain

La filiale américaine du laboratoire vétérinaire concentre les problèmes. Sur ce territoire, les ventes ont reculé de 60% à données constantes (si l’on exclut les ventes de Sentinel, un médicament acquis l’an passé). L’activité reste en effet très perturbée à l’usine Virbac de Saint Louis (Misouri), où la fabrication et la livraison de certains produits connaissent des interruptions. Cette situation dure depuis l’inspection des autorités sanitaires américaines (FDA) début 2015. Virbac attend encore des validations et une nouvelle inspection du site par la FDA.

Selon les analystes d’Oddo, seulement la moitié de la production a repris. La société pourrait donc perdre

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant