Coup de tabac en Bourse sur les valeurs télécoms françaises

le
3
LES VALEURS TÉLÉCOMS CHAHUTÉES À LA BOURSE DE PARIS
LES VALEURS TÉLÉCOMS CHAHUTÉES À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - L'ensemble des valeurs télécoms dévissent dans les premières transactions, lundi, à la Bourse de Paris, après l'échec des négociations sur le rachat de Bouygues Telecom qui aurait permis de ramener à trois le nombre d'opérateurs en France.

Orange et Bouygues ont annoncé vendredi soir l'abandon de leurs discussions entamées trois mois plus tôt, signant l'échec de la troisième tentative en deux ans de consolider un marché français des télécoms éprouvé par la guerre des prix déclenchée par l'arrivée de Free (Iliad) dans le mobile en 2012 .

A 09h12, Bouygues dévisse de 16,22% à 29,435 euros entraînant dans son sillage ses principaux concurrents.

SFR abandonne de son côté 15,52% à 30,80 euros tandis que Free chute de 13,38% à 193,85 euros.

Le numéro un du marché Orange est davantage épargné, cédant 6,46% à 14,40 euros.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 8 mois

    Un jour ,c'est l'€uro surévalué,hier c'est le pétrole trop bon marché,aujourd'hui c'est les télécoms qui ne s'entendent pas .Mais ,il ne faut pas oublier ce gouvernement qui mène l'industrie au désastre avec des salaires futuristes ...

  • jean.coq il y a 8 mois

    ça c'est une bonne nouvelle. Avec la fin du roaming au 1er juin 2017, la concurrence va jouer à plein. Les prix vont baisser.

  • gedovius il y a 8 mois

    Toutes les raisons sont bonnes pour que la bourse descende ! Demain, ce sera la fréquence des pipis d'oiseaux qui brouillent les ondes. La bourse de Paris, c'est le ridicule absolu, et vos analyses ne valent pas mieux !