Coup de projecteur sur la réserve parlementaire

le
0
La répartition des subventions versées aux communes en 2011 est très inéquitable.

Après deux années de guérilla administrative, le président de l'Association pour une démocratie directe Hervé Lebreton a rendu public mercredi le long listing qui recense les 10.373 projets communaux financés en 2011 sur la réserve parlementaire. Montant total des subventions: 153,5 millions d'euros. C'est un premier pas vers plus de transparence. Opaque, inégalement répartie, la réserve fait l'objet de critiques récurrentes. Alors que des élus PS réclament sa suppression, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a décidé de la maintenir en attribuant une enveloppe identique de 130.000 euros à chaque parlementaire et de rendre public l'ensemble des projets financés.

o Les élus les plus gâtés

Plus un parlementaire a de poids dans la majorité, plus son enveloppe de subventions à distribuer est conséquente. L'UMP Bernard Accoyer, qui présidait l'A...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant