Coup de pouce fiscal aux ménages modestes 3,7 millions de bénéficiaires

le
0

Suite à la hausse d'impôtsinstaurée en 2013, le gouvernement avait annoncé un coup de pouce fiscal pour les ménages modestes au printemps. On compte 3,7 millions de bénéficiaires.

Un coup de pouce au printemps

Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait engagé une politique de rigueur en instaurant notamment une hausse d'impôt en 2013, qui avait concerné de nombreux français. Cette augmentation avait été de 2%, en moyenne. En outre, le plafond du quotient familial avait été ramené de 2336€ à 2000€ par demi-part, ce qui avaittouché 2,5% de foyers fiscaux. Pour rassurer les français et limiter ce climat d'austérité, Manuel Valls avait annoncé un coup de pouce fiscal le 11 mai dernier, peu après sa nomination en tant que premier ministre. Il s'adressait aux ménages les plus modestes.

Une mesure présentée en juin

Ce coup de pouce fiscal s'est inscrit dans le cadre du projet de loi de finances rectificative (PLFR). Présentée le 11 juin en Conseil des Ministres, cette mesure devait s'adresser à trois millions de personnes, gagnant 1,1 à 1,3 fois le SMIC.

3,7 millions de bénéficiaires

En définitive, la réduction d'impôt a profité à 3,7 millions de bénéficiaires. Parmi ces personnes, 1,9 million éviteront de payer l'impôt ou seront épargnés par l'impôt. Le coup de pouce sera appliqué sur les revenus de l'année 2013. Pour une personne célibataire touchant 1,1 fois le SMIC, l'avantage financier sera de 350€ et de 700€ pour un couple.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant