Coup de froid pour les salles de cinéma

le
0
En juillet 2013, la fréquentation des salles obscures a plongé de près de 20 % en France. La faute à une météo ensoleillée et à une offre de films assez pauvre.

Le soleil a brillé sur la France en juillet et les Français en ont largement profité pour fréquenter les plages et les terrasses. Mais ils ont déserté les salles obscures.

C'est le constat amer du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC): en juillet, la fréquentation a plongé de 19,4 %, à seulement 13,68 millions d'entrées. «Traditionnellement, le mois de juillet est creux, mais un tel plongeon est rare!» reconnaît un responsable du CNC. Le malaise est trop profond pour s'expliquer par la seule embellie de la météo. «Cette année, la programmation de films est pauvre», déplore le CNC. L'été 2012 avait été marqué par la sortie en salle de nombreux blockbusters américains comme L'Âge de glace IV, qui a atteint 6,5 millions d'entrées, The Amazing Spider Man, Madagascar 3

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant