Coup de frein sur les ventes de voitures allemandes en Chine

le
0
COUP DE FREIN SUR LES VENTES DE VOITURES ALLEMANDES EN CHINE
COUP DE FREIN SUR LES VENTES DE VOITURES ALLEMANDES EN CHINE

FRANCFORT (Reuters) - Les ventes de voitures allemandes en Chine ne devraient progresser que de 6% cette année après une croissance de 12,7% en 2014, a estimé lundi l'association VDA des constructeurs automobiles.

Les constructeurs automobiles étrangers, à l'image de Volkswagen et de General Motors, continuent d'investir massivement sur le premier marché mondial en dépit du ralentissement de la croissance économique, qui a décéléré à 7% au premier trimestre.

Les constructeurs allemands ont augmenté leur part de marché en Chine à 23% sur les deux premiers mois de l'année contre 21,2% en 2014, a déclaré le président de la VDA, Matthias Wissmann, selon le texte d'un discours prononcé au Salon automobile de Shanghai.

"Des taux de croissance à un chiffre risquent fort de devenir la norme mais le marché chinois restera sans aucun doute le plus important du monde", a-t-il dit.

La demande est loin d'être satisfaite, surtout dans les villes moyennes et dans l'ouest du pays, a-t-il souligné. Il a cité le chiffre de 52 voitures possédées pour 1.000 habitants, à comparer à un ratio de 540 en Allemagne.

"La demande de mobilité individuelle restera portée par la classe moyenne émergente qui est de plus en plus ciblée par les constructeurs automobiles", a noté Matthias Wissmann.

(Georgina Prodhan, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant