Coup de frein à la publicité à Paris

le
0
Le nouveau règlement local devrait exclure les grandes affiches de 12 m² afin de réduire la pollution visuelle dans la capitale.

Les affichages publicitaires à Paris pourraient baisser de 30 % à 50 % après le vote en Conseil de Paris du nouveau règlement local de publicité dans la capitale (RLP). La commission chargée du projet doit voter demain un texte relativement restrictif.

Cette réforme, initiée en 2004 avant d'être invalidée en 2007 sous la pression des afficheurs pour vice de forme, a été remise sur le tapis en 2008 et devrait trouver un épilogue le 1er février. L'idée de ce projet, que Le Figaro s'est procuré, est de restaurer autant que possible un paysage parisien que les élus estiment pollué par un affichage trop grand et trop dense. Le dernier RLP date de 1989. «Il s'agit de réduire l'impact trop important de la publicité» , lance Danièle Portaud, adjointe au maire de Paris chargée du patrimoine. Principale mesure : l'interdiction des panneaux publicitaires géants de 12 m² - il en existe plusieurs dizaines à Paris et aux abords du périphérique -, la taille maximale d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant