Coup de foudre en librairie pour les romans de la rentrée

le
0
Coup de foudre en librairie pour les romans de la rentrée
Coup de foudre en librairie pour les romans de la rentrée

(AFP) - Soif de nouveautés ! Les livres de la rentrée sont plus nombreux que jamais à figurer dans les meilleures ventes, avec des incontournables comme Amélie Nothomb, mais aussi de belles surprises tel le premier roman d'Eugen Ruge, publié par la jeune maison d'édition Les Escales.

Vingt romans parus fin août font ainsi leur entrée dès leur première semaine de parution dans le très convoité classement des meilleures ventes Ipsos/Livres Hebdo. A la même époque l'an dernier, seules 14 nouveautés y figuraient.

Encensé outre-Rhin, Quand la lumière décline, d'Eugen Ruge, raconte soixante ans de la vie d'une famille d'intellectuels en RDA, avec une écriture très cinématographique.

Cette saga, lauréat du Prix du livre allemand, fait son entrée dès sa sortie dans le Top des ventes de romans de Livres Hebdo, à la 49e place.

Lancée en janvier 2012, la petite maison Les Escales ne manque pas de flair puisqu'elle a aussi publié L'Ile des oubliés, premier roman de la Britannique Victoria Hislop, best-seller international et dans les meilleurs ventes en France depuis 14 semaines.

Autre surprise, le premier livre du mathématicien Cédric Villani, Théorème vivant (Grasset), qui suit le parcours plein d'embuches de chercheurs à la recherche d'un graal mathématique, s'invite dès son lancement à la 37e place.

Barbe bleue (Albin Michel), 21e roman en vingt ans de l'inoxydable Amélie Nothomb, a été tout de suite propulsé à la première place, avec un tirage de 200.000 exemplaires. Il détrône La liste de mes envies de Grégoire Delacourt (Lattès), sorti à 200.000 exemplaires depuis sa parution en février.

Avec, déjà, un parfum de lauriers, Les lisières, d'Olivier Adam (Flammarion), se retrouve sur la 3e marche du podium. Réimprimé, il atteint 70.000 exemplaires.

Home (Christian Bourgois), de la Nobel de littérature Toni Morrison, réimprimé deux fois (65.000 exemplaires), occupe le 4e rang. La romancière noire américaine de 81 ans est l'invitée d'honneur du Festival America fin septembre.

Laurent Gaudé arrive à la 8e place avec Pour seul cortège (Actes Sud), tiré à 90.000 exemplaires, Oh... de Philippe Djian (Gallimard) à la 9e et Le serment sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (Actes Sud) à la 12e.

Les lecteurs ont aussi eu le coup de foudre pour Patrick Deville, avant même son Prix du roman Fnac pour Peste & Choléra (Seuil), mais aussi pour Jean-Marie Rouart, Mathias Enard, l'Islandaise Audur Ava Olafsdottir, Tahar Ben Jelloun, Aurélien Bellanger, Nathalie Rheims ou encore Simonetta Greggio.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant