Coup de filet record contre le trafic de médicaments

le
0
L'opération associe 81 pays. 2,4 millions de doses ont été saisies et 55 personnes ont été interpellées pour vente de médicaments contrefaits sur le Net.

C'est une opération internationale sans précédent qui vient d'être menée pour lutter contre la vente illicite de médicaments sur Internet. 81 pays dont la France ont agi simultanément du 20 au 27 septembre dernier. Une action conjointe qui a permis la saisie record de 2,4 millions de doses de médicaments contrefaits vendus sur différents sites (d'une valeur de 4,6 millions d'euros) et l'interpellation de 55 personnes.

Menée pour la quatrième année consécutive et baptisée «Pangea 4», cette opération a associé un nombre de pays jamais atteint jusqu'alors. «L'an passé, ils étaient au nombre de 46. Plus il y a d'États et mieux c'est pour attaquer la Toile, localiser les sites hébergeurs. On parvient ainsi à faire tomber les branches mais on a aussi plus de chance de s'en prendre aux racines», explique le colonel Bourret qui dirige l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et la santé publique (Oclaest). «Depuis 10 ans environ, une nouvelle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant