Coup de filet après une vaste fraude à la carte bancaire

le
0
UNE CYBERATTAQUE BANCAIRE D?ENVERGURE MONDIALE
UNE CYBERATTAQUE BANCAIRE D?ENVERGURE MONDIALE

NEW YORK (Reuters) - Sept personnes ont été arrêtées aux Etats-Unis et deux en Allemagne dans le cadre d'une enquête portant sur une vaste fraude à la carte bancaire, a-t-on appris vendredi auprès des autorités judiciaires américaines et allemandes.

Une huitième personne, présentée par les Américains comme le cerveau du réseau à New York, a été tuée en République dominicaine le mois dernier. Alberto Lajud-Pena, 23 ans, a été abattu par d'autres malfaiteurs le 27 avril à San Francisco de Macoris, à 160 km au nord-est de Saint-Domingue, a dit la police dominicaine.

Au total, dix individus sont accusés d'avoir dérobé 45 millions de dollars (34,50 millions d'euros) en piratant des distributeurs automatiques de billets dans 27 pays, dont les Etats-Unis et l'Allemagne, par des moyens informatiques.

"Au lieu d'utiliser des cagoules et des armes, les cybercriminels ont utilisé des ordinateurs et internet" a déclaré un procureur.

Selon les termes de la procédure ouverte aux Etats-Unis, les auteurs de la fraude auraient piraté les systèmes informatiques de plusieurs banques, en Inde et aux Etats-Unis.

Ils ont ensuite brisé les plafonds de retrait de plusieurs cartes bancaires prépayées Mastercard émises par la Bank of Muscat, basée à Oman, et Bank of Ras al Khaimah, basée à Abu Dhabi.

2,4 MILLIONS DE DOLLARS

Des contrefaçons ont ensuite été distribuées à un certain nombre de personnes chargées de puiser en quelques heures dans des distributeurs de billets situés dans près d'une trentaine de pays.

Le 19 février à New York, ils sont parvenus à retirer 2,4 millions de dollars en procédant à 2.904 retraits en l'espace d'à peine dix heures.

Au total, quelque 40.500 retraits auraient été effectués.

En Allemagne, le parquet de Düsseldorf a annoncé vendredi que deux Néerlandais soupçonnés d'être impliqués dans cette affaire et accusés de piratage et de falsification de carte bancaire, avaient été arrêtés. Un homme de 35 ans et une femme de 56 ans ont été surpris le 19 février en train de retirer 170.000 euros à Düsseldorf en utilisant des cartes de crédit de la Bank of Muscat.

Au total, 2,4 millions de dollars ont été retirés frauduleusement dans sept villes allemandes.

Selon un porte-parole du bureau du procureur, les deux suspects sont venus à Düsseldorf dans le but de retirer de l'argent en Allemagne.

L'association des banques BdB, qui représente les grandes banques allemandes, a déclaré ne pas être au courant de pertes subies par des banques en Allemagne à la suite de ce complot.

Alexander Huebner à Francfort et Sabine Siebold à Berlin; Nicolas Delame, Hélène Duvigneau et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant