Coup de filet antiterroriste en Grande-Bretagne

le
0
    LONDRES, 15 avril (Reuters) - Cinq personnes ont été 
arrêtées en Grande-Bretagne dans le cadre d'une enquête 
antiterroriste menée avec le concours des autorités belges et 
françaises après les attentats de Paris et de Bruxelles, annonce 
vendredi la police britannique.   
    Trois hommes et une femme ont été interpellés jeudi à 
Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, et le cinquième 
suspect a été appréhendé vendredi matin à l'aéroport londonien 
de Gatwick.  
    "Ces arrestations ont été préparées et supervisées par les 
services de renseignement. A aucun moment, la sécurité publique 
n'a été menacée et aucune information ne suggère l'existence 
d'un complot au Royaume-Uni", dit Marcus Beale, chef de la 
police des West Midlands, dans un communiqué.  
    "Ces actions entrent dans le cadre d'une grande enquête de 
l'unité antiterroriste des West Midlands menée avec les services 
antiterroristes du MI5 (le renseignement intérieur britannique, 
NDLR) et des partenaires internationaux, dont les autorités 
belges et françaises, pour répondre à toute menace pour le 
Royaume-Uni après les attentats commis en Europe", ajoute-t-il.  
    Selon la presse britannique, un Belge soupçonné d'avoir joué 
un rôle dans les attentats du 22 mars à Bruxelles s'est rendu 
l'an dernier à Birmingham où il a pris des photos d'un stade de 
football.    
 
 (Michael Holden, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant