Coup de filet anti-Etat islamique en Turquie, 30 arrestations-presse

le
0

ISTANBUL, 27 octobre (Reuters) - La police turque a interpellé mardi une trentaine de personnes dans le cadre d'un coup de filet contre des membres présumés du groupe djihadiste Etat islamique (EI), à Konya dans le centre du pays, rapporte l'agence de presse turque Dogan. Cette opération intervient au lendemain du lancement d'une série d'opérations de police contre des groupuscules proches de l'EI, notamment une intervention armée à Diyarbakir dans le sud-est du pays. Sept activistes ont été tués et 12 autres capturés au cours de cette opération. Les autorités turques ont renforcé leurs opérations contre des cellules présumées de l'EI à la suite du double attentat qui a fait plus de 100 morts le 10 octobre à Ankara, pire attentat de ce genre dans l'histoire moderne de la Turquie, qui a été imputé au groupe djihadiste. La semaine dernière, cependant, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que les services de renseignement syriens et des activistes kurdes, et pas seulement l'Etat islamique, étaient responsables du double attentat, qui a visé un rassemblement de militants pro-kurdes et de militants de la société civile près de la gare centrale de la capitale. (Orhan Coskun; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant