Coup d'envoi tardif des ventes de l'iPhone 6 en Chine

le
0
Coup d'envoi tardif des ventes de l'iPhone 6 en Chine
Coup d'envoi tardif des ventes de l'iPhone 6 en Chine

Apple a commencé vendredi à commercialiser en Chine son nouvel iPhone, presque un mois après son lancement dans d'autres pays, mais le géant américain de l'électronique est confronté sur ce marché crucial à une concurrence féroce.Dans un Apple Store du centre de Shanghai ouvert deux heures plus tôt qu'à l'accoutumée, les vendeurs applaudissent et félicitent les premiers acheteurs de l'iPhone 6, qui l'avaient précommandé en ligne.Wang Xue, employé dans l'industrie de la mode, brandit son iPhone 6 Plus couleur or: "J'aime le design et à peu près tout dans ce téléphone. Cela vaut le coup de payer 6.088 yuans (774 euros)".Mais le lancement du nouvel iPhone peinait à déclencher dans le pays la même fièvre euphorique que les précédents modèles --pas de cohue ni d'interminables files devant les magasins pékinois par exemple.Les ventes de l'iPhone 6 avaient démarré le 19 septembre dans dix pays ou régions -- dont Hong Kong, territoire chinois disposant d'une large autonomie --, mais aucune date de lancement n'avait été annoncée pour la Chine continentale... faute d'une ultime autorisation des autorités.Pékin avait finalement délivré fin septembre pour l'iPhone 6 une "autorisation d'accès aux réseaux télécoms", ouvrant la voie à sa commercialisation.Le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information avait cependant indiqué à cette occasion avoir demandé à Apple d'améliorer ses systèmes de protection des données personnelles --insuffisants à ses yeux.Ce retard de lancement avait favorisé l'essor d'un intense marché noir, où des cargaisons d'iPhones achetés à Hong Kong, au Japon, ou ailleurs étaient proposées au prix fort dans les métropoles chinoises.Les premières livraisons officielles à des clients en Chine continentale ont commencé vendredi dans les 12 magasins d'Apple dans le pays ainsi que via les trois grands opérateurs télécoms chinois.Le modèle le moins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant