Coup d'envoi de la collecte alimentaire de 2015

le
0

Depuis vendredi et jusqu'à samedi, la Fédération des banques alimentaires lance son grand appel à la générosité. L'organisation invite les clients à faire don de nourriture pour les plus démunis.

Comme chaque année depuis plus de trente ans, les banques alimentaires organisent en ce dernier week-end de novembre une collecte de nourriture partout en France. 125.000 bénévoles - des lycéens, des étudiants, mais aussi des actifs et des retraités - font appel à la générosité des Français sur près de 9000 sites.

Près de 12.500 tonnes de provisions ont ainsi été récoltées en un week-end l'an dernier. Elles ont permis de distribuer l'équivalent de 25 millions de repas sur ces deux jours et 200 millions sur l'année.

Les denrées ainsi récoltées sont ensuite distribuées à différentes associations. Le Secours populaire, le Secours catholique ou encore la Croix rouge en bénéficient. On en compte 5000 au total. La particularité? Les denrées sont redistribuées dans le département où elles ont été collectées pour un bénéfice local et direct aux plus démunis, explique la Fédération. Près de deux millions de personnes en ont bénéficié.

Des fruits et des légumes en conserve, de la viande, du poisson, des féculents, du riz, des pâtes. Mais aussi de la farine, du sucre. C'est ce que cherchent en priorité les banques alimentaires. Les produits tels que le chocolat et le café sont également les bienvenus. En revanche, les produits frais ne sont pas acceptés pour des raisons évidentes de conservation et de sécurité alimentaire.

Les denreées récoltées ces deux jours représentent 13% du stock total des banques alimentaires. Elles s'ajoutent à celles des grandes surfaces (34,5%), aux producteurs agricoles et industriels (28,3%) ainsi qu'aux aides de l'État (1,4%) et de l'Union européenne (22,8%). La fédération rappelle qu'un Français gaspille en moyenne 20 kg de nourriture par an alors que parrallèlement, près de 4 millions de Français sont dans le besoin. Une contradiction qui doit, selon les banques alimentaires, pousser les citoyens à déposer des denrées dans les lieux qui s'y prêtent.

D'autres grandes campagnes nationales pour récolter des denrées alimentaires sont également organisées par des associations. Celle des Restos du Cœur par exemple aura lieu le weekend du 11 et 12 mars 2016.

La plupart des grandes enseignes participent à la collecte. Pendant deux jours, elle accueillent un ou plusieurs bénévoles derrière leurs caisses, munis d'un gilet orange et d'un chariot dans lequel les clients peuvent laisser des produits une fois les avoir réglés en caisse. Des magasins qui ne manquent pas de communiquer sur l'événement.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant