Coup d'arrêt pour le projet "Hollywood-sur-Garonne"

le
1

TOULOUSE (Reuters) - La préfecture de Toulouse a annoncé mardi avoir rejeté le dossier d'un architecte local visant à racheter des terrains d'un ancien aérodrome militaire pour y implanter des studios de cinéma, un projet rebaptisé par certains "Hollywood-sur-Garonne".

La préfecture précise dans un communiqué que l'offre émise par Bruno Granja, qui prévoyait de créer un complexe cinématographique avec 5.000 emplois directs à la clé, ne répond pas à "certains critères essentiels" du cahier des charges.

En avril, l'Etat avait décidé de déclassifier une partie de la base de Francazal, au sud-ouest de Toulouse et de permettre la mise en vente de 25 hectares pour des projets à "vocation culturelle".

Un autre candidat s'était manifesté la semaine dernière mais il a également été recalé mardi, précise la préfecture, qui précise qu'un nouvel appel d'offres sera organisé.

"L'offre formulée par la société Studios Toulouse Francazal ne répond pas à certains critères essentiels prévus dans l'avis d'appel à candidature", écrit la préfecture de région, qui relève notamment un prix proposé inférieur à l'estimation du terrain.

Les services de l'Etat soulignent également que STF propose des modalités de paiement inadaptées et que la société "n'a pas la taille financière compatible avec l'ampleur du projet".

Studios Toulouse Francazal (STF), dirigée par Bruno Granja, se présente comme partenaire des studios américains Raleigh, qui ont contribué à la réalisation des films comme "Avatar", "Transformers", "Iron Man" ou "Twilight", ou de séries comme "Les Experts Miami".

"Compte tenu du caractère infructueux de ces offres, les cessions feront l'objet, ultérieurement, de nouveaux appels à concurrence", précise la préfecture.

Le site de Francazal est en grande partie désaffecté depuis 2010. Depuis janvier 2011, les pistes de l'aérodrome sont exploitées pour l'aviation d'affaires.

Outre sa situation géographique, proche des Pyrénées, de l'Espagne et de la Méditerranée, la base dispose d'une large surface disponible et de pistes d'aviation facilitant les transferts.

Jean Décotte, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • titecail le mercredi 5 déc 2012 à 07:44

    what a bullshit !!