Coup d'arrêt à un trafic de tracteurs volés

le
10
DÉMANTÈLEMENT D'UN TRAFIC INTERNATIONAL DE TRACTEURS VOLÉS
DÉMANTÈLEMENT D'UN TRAFIC INTERNATIONAL DE TRACTEURS VOLÉS

BORDEAUX (Reuters) - Neuf personnes de nationalité roumaine impliquées dans un trafic international de tracteurs volés ont été interpellées lors d'une opération menée conjointement en France, en Espagne et en Roumanie, annonce mercredi la gendarmerie française.

Au total, 42 tracteurs agricoles neufs ont été dérobés entre avril 2012 et novembre 2013 pour un préjudice évalué à plus de 3,2 millions d'euros, dit-elle dans un communiqué.

Certains véhicules ont été retrouvés dans différents pays européens (Allemagne, Hongrie, Roumanie) après avoir été maquillés en vue de leur revente à mi-prix.

"C'est une affaire peu commune. A ma connaissance, il y a eu un seul précédent avec des interpellations opérées en juillet 2012 dans le cadre d'un dossier instruit à Versailles (Yvelines)", a indiqué Philippe Jaegle, vice-procureur de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) à Bordeaux.

Quatre des délinquants présumés ont été arrêtés en Roumanie, quatre en Espagne et un en France lors d'une opération "globale" menée le 21 janvier en présence d'enquêteurs français de la section de recherches de Limoges.

Celui arrêté en France a été mis en examen mercredi pour vols et recel en bande organisée.

Les huit autres font chacun l'objet d'un mandat d'arrêt européen (MAE) émis par la JIRS qui espère que les décisions de les remettre aux autorités judiciaires françaises seront prises rapidement.

Ils risquent une peine pouvant aller jusqu'à 15 ans de réclusion criminelle et 150.000 euros d'amende, selon Philippe Jaegle.

L'affaire a débuté dans la nuit du 2 au 3 novembre 2012 lors d'un vol de trois tracteurs neufs dans une concession dans la Haute-Vienne.

Les investigations menées par la gendarmerie dans le cadre d'une enquête préliminaire, en association avec l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), a permis de faire apparaître un "phénomène de grande ampleur" à mettre à l'actif d'une véritable organisation criminelle.

Selon la gendarmerie, des ressortissants roumains domiciliés en Espagne venaient en France pour commettre les vols, principalement dans les concessions de l'américain John Deere.

Les tracteurs dérobés étaient chargés dans des semi-remorques placés aux abords des lieux de vols.

L'équipe retournait en Espagne après chaque vol tandis que les camions chargés faisaient route vers l'Est, en particulier vers la Hongrie, où une autre partie de l'organisation se chargeait de les maquiller et de les revendre.

"Il s'agissait de transformer les identifiants apparents des véhicules pour qu'ils ne soient pas reconnus comme volés comme c'est le cas dans les vols de voitures", a précisé le vice-procureur.

Claude Canellas et Gérard Bon, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • muck12 le jeudi 30 jan 2014 à 19:04

    demain ils sont dehors

  • 300CH le mercredi 22 jan 2014 à 18:18

    c pas eux que l'on n'a accueilli dans l'espace Schengen?? ou que l'on subventionne à cout de Milliards d’Euros (l’Europe), pour c pauvres Roms, si c cela merci l’Europe. Mrs les journaleux on dit Roumains/Roms et Bulgare/Roms, attention de ne pas faire d'amalgame

  • lolin le mercredi 22 jan 2014 à 17:45

    Quelle amende avec quel pognon???

  • denisam1 le mercredi 22 jan 2014 à 17:40

    et pourquoi pas une amende de 3,2 millions d'€ !!!!!!! et une amende a ceux qui ont acheté les tracteurs neufs à moitié prix !!!!!

  • Av'DiamS le mercredi 22 jan 2014 à 17:20

    "Ils risquent une peine pouvant aller jusqu'à 15 ans de réclusion criminelle et 150.000 euros d'amende"....!!!! MDR sommes en France et ils le savent....Ils vont encore avoir droit a toutes les aides au retour au Pays pour mieux revenir......Quant a toi le ptit Français Dépasse d'1Km/h (= a 30cm/seconde ritme d'un tortue qui coure!)Point en mois + 90€ et si + de point au trou et tribunal....Tu perds ton boulot voir ta femme....faire le bon choix aux élection prochaine...a vous de bouger.

  • sergela3 le mercredi 22 jan 2014 à 17:19

    il faut arrêter de stigmatiser les populations de l'estils ont droit de circuler et même de s'installer depuis le 1 janvier bon en tracteur c'est pas l'idéal mais enfin il s'agit bien d'un moyen de transport!!Un tracteur dans une concession n'est pas rentable par contre dans une exploitation roumaine il est productif.bon c'est vrai c'est de la concurrence illégale quand tu as un retour sur investissement sans avoir à passer par la banque!!

  • d.e.s.t. le mercredi 22 jan 2014 à 17:18

    Vous avez dit Roumains? Ne me dites pas que ces gens-là sont des voleurs, c'est de la calomnie!En fait ils ont commencé dans les campagnes dans les années 60 en volant des poules, mais ils ont suivi des cours de perfectionnement et maintenant ils volent des tracteurs!

  • rcresus le mercredi 22 jan 2014 à 17:01

    pas de pot pour les fachos. les roms viennent DESPAGNE

  • LeRaleur le mercredi 22 jan 2014 à 16:52

    JMLP l'a bien dit.

  • bignou56 le mercredi 22 jan 2014 à 16:46

    pas possible des roumains? ca c'est étonnant !vive l'immigration en france!