Coup d'arrêt à l'expansion de Canal+

le
0
L'Autorité de la concurrence a retiré l'autorisation du rachat de TPS par Canal +, donnée en 2006.

L'Autorité de la concurrence a frappé, mercredi, un grand coup contre Canal+. Dans un avis de 56 pages extrêmement détaillé (document pdf), elle dresse un constat amer: la chaîne cryptée a, selon elle, volontairement manqué à dix des plus importants engagements qu'elle avait pris lors du rachat de son concurrent TPS en juillet 2006. Conséquence, pour la première fois, le gendarme de la concurrence a purement et simplement annulé son autorisation de rachat. Il a, en prime, assorti cette sanction d'une amende de 30 millions d'euros. Immédiatement, Canal+ a estimé que la sanction était disproportionnée et qu'il allait faire appel auprès du Conseil d'État.

Jusqu'à 200 millions d'euros d'amende

Clairement, le régulateur estime avoir été floué par Canal+, qui a réussi à constituer un quasi-monopole dans la télé payante sans se plier aux contreparties demandées. Aujourd'hui, il n'a pas l'intention de se faire flouer une deuxième fois, alors que Canal+ déb

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant