Cotiser pour la retraire grâce au bénévolat

le
0

En France, 14 millions de Français seraient engagés dans une association. Le député Claude Bartolone propose d'accorder des trimestres de cotisations de retraite aux bénévoles.

Bénévolat et cotisations retraite

Selon les chiffres du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, environ 14 millions de Français seraient investis en tant que bénévoles dans une association. A la suite des attentats du mois de janvier, le Parlement a eu la tâche de travailler à des propositions favorisant le sentiment d'appartenance à la République. Dans cette optique, le député Claude Bartolone propose d'accorder des trimestres de cotisations pour la retraite aux personnes consacrant une grande partie de leur temps à une association. Il s'agirait ainsi de valoriser leur action et de leur apporter un dédommagement.

Des conditions à établir

A ce jour, il est nécessaire de cumuler entre 167 et 172 trimestres pour bénéficier d'une pension de retraite complète. Pour le député, le bénévolat au sein d'associations « d'utilité civique » pourrait donner droit à des trimestres. Ces associations devraient être transparentes financièrement, avoir un fonctionnement démocratique et agir dans l'intérêt général.

Quel avantage ?

En 2010, un député UMP avait fait une proposition similaire qui n'avait pas été retenue. Mais cette fois, la mesure répond à une demande du président de la République. Accorder des trimestres de cotisations retraite pourrait être une solution transitoire pour les chômeurs, dans l'attente de retrouver un emploi leur permettant de cotiser pleinement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant