Cote de popularité : belle remontée pour Hollande et Valls

le
25
Cote de popularité : belle remontée pour Hollande et Valls
Cote de popularité : belle remontée pour Hollande et Valls

François Hollande et Manuel Valls ont finalement réussi à redresser une courbe. En attendant celle du chômage, les chefs de l'Etat et du gouvernement ont en effet gagné ce mercredi quelques points de cote de popularité. Selon le «tableau de bord politique» de Paris Match / Ifop, celle du président de la République a augmenté de 3 points depuis le dernier baromètre d'octobre pour atteindre 29%. Pour le Premier ministre, la hausse est encore plus belle avec 6 points de plus, pour atteindre 61%.

Une tendance qui confirme un précédent sondage, réalisé par BVA et publié fin septembre, qui créditait déjà François Hollande de 4 points de plus pour atteindre 23% d'opinion positive (un petit point de plus pour Manuel Valls, à 38%). Quelques jours auparavant, le président battait un record d'impopularité avec 13% seulement d'opinions favorables dans le baromètre mensuel Ifop / JDD. Soit un niveau historique jamais atteint depuis la création de ce classement mensuel en 1958. Le chef de l'Etat semble donc revenir de loin.

Valls toujours loin devant Hollande

François Hollande grappille même quelques places dans le baromètre de Paris Match puisqu'il remonte de la 44e à la 42e place sur 50 personnalités politiques. A noter que cette enquête, réalisée entre le 7 et 8 novembre, a été faite avant que l'affaire Fillon-Jouyet n'éclabousse l'UMP et le gouvernement, mais après l'intervention télévisée du président pendant laquelle 78% des Français ne l'ont pas trouvé convaincant.

La 1ère place du classement est toujours occupée par Jack Lang, responsable socialiste qui n'occupe plus de fonction politique et préside l'Institut du Monde arabe. Manuel Valls, avec sa 4e place, occupe le premier rang des socialistes en fonction, devant Martine Aubry à la 10e avec tout de même 50% de «bonne opinion». En duel, Manuel Valls l'emporte d'ailleurs toujours sur Martine Aubry à 59% contre 36% - contre 50% et 43% en septembre. C'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pascalcs le samedi 22 nov 2014 à 04:01

    Finalement, petite touche par petite touche, on se rapproche le la communication à la soviétique. D'abord sur l'Ukraine et son bourreau Vlad.., puis sur les sondages, le prochain, sur les élections. La voie est toute tracée.

  • pascalcs le samedi 22 nov 2014 à 03:58

    Paco2014. Rassurez vous, on est 2 à mourir de rire....

  • posthit le jeudi 20 nov 2014 à 16:39

    on n'arrete pas le progres ... faire croire : quel beau metier !

  • paco2014 le lundi 17 nov 2014 à 16:22

    C'est la meilleure blague de l'année. Vraiment, il y a longtemps que je n'avais pas autant ri! Merci à vous Paris Match et Ifop. Vous êtes formidable. Depuis quelques temps, je ne sais pas pourquoi mais je n'ai plus du tout envie de rire mais là, je suis plié en deux. Respect à tous les deux, chapeau bas. Juste une question, le tableau de bord ne serait-il pas en panne ? Si vous saviez à quel point je ris. Sincèrement, j'espère qu'on vous paie bien pour écrire ce type de blague.

  • M362321 le mercredi 12 nov 2014 à 15:50

    Quand on part de 0, on ne peut que progresser.

  • M3435004 le mercredi 12 nov 2014 à 13:59

    VAlls à 61% ! On se moque de qui ?

  • M3435004 le mercredi 12 nov 2014 à 13:58

    M1903733 13+3=26 hihihi.......Non ! 13+3 = 29 !!!

  • paspad le mercredi 12 nov 2014 à 12:39

    Sondage du sondage = 84% de Français convaincus de la malhonnêteté des résultats

  • M2941863 le mercredi 12 nov 2014 à 12:21

    Mais oui... c'est çà! à d'autre...

  • M8603854 le mercredi 12 nov 2014 à 10:43

    Curieux! Chaque fois que Sarko pointe son blair, Hollande remonte dans les sondages. Moi, je le vois bien à plus de 50% dans 1 an...