Côte d'Ivoire : une offensive des pro-Gbagbo fait huit morts

le
0
Les militaires fidèles au président sortant ont lancé samedi une opération contre les insurgés pro-Ouattara dans le quartier d'Abobo, à Abidjan, qui a fait au moins huit morts.

Laurent Gbagbo profite-t-il de l'éloignement de son rival, Alassane Ouattara, pour reprendre la main en Côte d'Ivoire ? Les forces armées fidèles au président sortant ont annoncé samedi avoir lancé à Abidjan une «grande offensive» pour «débarrasser» le quartier d'Abobo des insurgés. Au moins 8 hommes ont été tués dans les combats.

«Nous venons de lancer une grande offensive pour débarrasser Abobo des terroristes. Ça passe ou ça casse», avait auparavant annoncé une source à l'état-major des Forces de défense et de sécurité (FDS) loyales à Laurent Gbagbo. Quartier tentaculaire et populaire du nord de la capitale économique ivoirienne, Abobo est largement contrôlé par les partisans d'Alassane Ouattara, qui se font appeler les «commandos invisibles». Dans la matinée de samedi, le porte-parole du gouvernement Gbagbo, Ahoua Don Mello, avait reconnu qu'Abobo, placé vendredi sous couvre-feu nocturne, était «truffé de rebelles». «Ils tiennent des position

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant