Côte d'Ivoire : Ouattara impose un couvre-feu à Abidjan

le
0
EN DIRECT - Les forces du président élu ont placé jeudi la capitale économique ivoirienne en état de siège, et les frontières terrestres, aeriennes et maritimes de la Côte d'Ivoire sont fermées jusqu'à nouvel ordre. Laurent Gbagbo, qui a reçu un ultimatum, est resté silencieux.

o Les forces pro-Ouattara «encerclent» Abidjan

La tension est au maximum à Abidjan, où l'on craint un affrontement final entre les forces d'Alassane Ouattara et celles de Laurent Gbagbo. Selon Guillaume Soro, premier ministre du président élu et reconnu par la communauté internationale, les Forces républicaines ont encerclé jeudi après-midi Abidjan, coeur du pouvoir de Laurent Gbagbo, le président sortant. Le gouvernement d'Alassane Ouattara a imposé un couvre-feu jusqu'à dimanche, valable de 21h00 à six heures du matin. Ouattara a également ordonné la fermeture jusqu'à nouvel ordre des frontières terrestres, aeriennes et maritimes de la Côte d'Ivoire.

» AUDIO - «Des commandos pro-Ouattara se sont réveillés à Abidjan»

«Il faut que Gbagbo se rende maintenant», «la partie est terminée», a averti Guillaume Soro. Le premier ministre avait donné au président sortant «jusqu'à 19 heures (21 heures, heure de Paris) pour démissionner». Sinon, avait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant