Côte d'Ivoire : Ouattara appelle l'armée à le soutenir

le
0
Le chef d'Etat élu a demandé vendredi à l'armée, fidèle à Gbagbo, de protéger la population des «atrocités» actuellement commises dans le pays.

Le chef d'Etat choisi par les Ivoiriens sort de son silence. Alassane Ouattara, président ivoirien reconnu par la communauté internationale, a appelé vendredi l'armée fidèle à son rival Laurent Gbagbo à lui obéir et à protéger la population des «atrocités» commises par des éléments armés, parmi lesquels «des mercenaires et des miliciens étrangers».

«De graves violations des droits de l'Homme sont constatées partout», a ainsi lancé Alassane Ouattara dans une déclaration prononcée à l'occasion de Noël depuis l'hôtel d'Abidjan où il est retranché avec son gouvernement. «En tant que chef suprême des armées, je demande aux Forces de défense et de sécurité d'assurer leur mission républicaine de protection des populations contre les miliciens et mercenaires étrangers qui font couler le sang des Ivoiriens», a-t-il expliqué.

L'ONU a affirmé cette semaine qu'entre «le 16 et le 21 décembre» elle avait reçu des informations «sur 173 meurtres», en dén

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant