Côte d'Ivoire: la santé des femmes en priorité

le
0
Planning familial, suivi des grossesses ou dépistage du VIH sont au c?ur de la réorganisation du système, avec le soutien de l'ONU.

Une foule de femmes aux robes éclatantes se presse en ligne sous le préau du dispensaire de Sahabo, un village à quelques kilomètres à l'ouest de Yamoussoukro, capitale de la Côte d'Ivoire. Assommées par la chaleur, elles attendent en cherchant l'ombre, un ou deux enfants pendus à leur jupe. C'est la première journée d'une campagne de vaccination contre la polio.

Profitant de ce que les mères de famille se sont déplacées en nombre, parcourant jusqu'à 7 km à pied de bon matin, le personnel soignant les dirige ensuite vers une sage-femme. Au menu de l'entretien: contraception, suivi des grossesses, dépistage du VIH... Eliane, une mince jeune femme en longue robe rose, repart avec une boîte gratuite de pilules. À 20 ans, cette mère de deux enfants est sans emploi. Précisément le profil que le ministère de la Santé, avec le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant