Côte d'Ivoire-Adoption de la nouvelle Constitution par référendum

le
0
 (Actualisé avec contexte §3-5) 
    ABIDJAN, 1er novembre (Reuters) - Les électeurs ivoiriens 
ont adopté à une très large majorité de 93,42% la nouvelle 
Constitution soumise par le président Alassane Ouattara à un 
référendum, a annoncé mardi la commission électorale. 
    Le président de la commission Youssouf Bakayoko a précisé 
dans une intervention à la télévision nationale que le taux de 
participation pour le scrutin qui s'est déroulée dimanche était 
de 42,41%. 
    Alassane Ouattara a justifié son initiative en expliquant 
que la nouvelle loi fondamentale aidera la Côte d'Ivoire à 
tourner la page d'une décennie de violences qui avaient culminé 
avec une guerre civile en 2011. 
    Pour l'opposition qui avait appelé au boycott, cette 
consultation référendaire était un stratégème politique afin de 
permettre à la coalition soutenant le chef de l'Etat de 
renforcer sa position. 
    Compte tenu de la consigne des opposants, l'issue du 
référendum faisait peu de doute et l'enjeu principal concernait 
la participation, indicateur du soutien de l'opinion publique à 
cette mesure. 
     
 
 (Joe Bavier; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant