Côte d'Azur : la société vendait ses poissons au noir

le
0
La justice a mis au jour les pratiques illégales de la société des Mareyeurs du Sud-Est, qui impliquent des dizaines de restaurants, poissonniers et grandes surfaces entre Cannes et Monaco.

Une pêche miraculeuse, il y a quelques jours, pour les gendarmes de Toulon. À la demande du juge d'instruction niçois Michel Bonifassi, ils ont saisi, dans trois coffres bancaires appartenant à Georges Leroy, 82 ans, fondateur de la société des Mareyeurs du Sud-Est, plus d'un million d'euros en espèces. 40.000 euros en liquide ont également été trouvés chez Pascal Blanc, son petit-fils, directeur général de cette entreprise niçoise qui compte parmi les trois premiers mareyeurs en France.

Au total, une vingtaine de personnes ont été mises en examen pour des faits présumés de blanchiment et d'escroquerie en bande organisée, soit l'encadrement complet de la société mais aussi des livreurs, un contrôleur et divers comparses. L'entreprise elle-même, en tant que personne ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant