Costil savait que Rennes allait " se faire éclater "

le
0
Costil savait que Rennes allait " se faire éclater "
Costil savait que Rennes allait " se faire éclater "
Présent en conférence de presse, Benoît Costil, le gardien de but du Stade Rennais, sait que son équipe est capable du meilleur comme du pire. Après une série de neuf matchs sans défaite, les Bretons ont perdu lourdement sur leur pelouse contre Montpellier (0-4) puis à Bastia (0-2).

Un football plaisant, un Paul-Georges Ntep diabolique, des victoires comme s'il en pleuvait, le Stade Rennais version octobre/novembre laissait présager une belle saison. Oui mais voilà, les hommes de Philippe Montanier sont retombés dans leurs travers en enchaînant deux prestations catastrophiques, contre Montpellier à domicile (0-4) puis chez le relégable bastiais (0-2). Une situation que sentait venir Benoît Costil, le gardien de but des Rouge et Noir. « On est capable de tout dans les deux sens, a confié vendredi en conférence de presse vendredi l'ancien joueur de Caen et de Sedan. Les victoires appellent les victoires mais, à un moment donné, je savais très bien qu'on allait se faire éclater ! Je savais bien qu'on n'allait pas perdre 1-0, mais qu'on allait se faire éclater ! Le matin du match contre Montpellier, en rigolant avec des mecs, je leur ai dit : ''Attention, le 3-0 n'est pas loin''. Finalement, on en a pris 4... »

Victorieux cette semaine en Coupe de la Ligue contre Arles-Avignon (L2) sur la plus petite des marges (1-0, but de Sylvain Armand), les Rennais veulent absolument se relancer en championnat contre le Stade de Reims. « Reims veut les trois points aussi, poursuit le Tricolore. On aura à faire à une bonne équipe avec de nombreux atouts offensifs, qui peuvent nous poser beaucoup de problèmes. » Si Benoît Costil se méfie de son adversaire du week-end, les Rennais auront sans doute à l'esprit que le dernier buteur qui a apporté une victoire rémoise au Stade de la Route de Lorient se nomme... Jean Vincent. C'était en 1959. Une époque que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant