Costa, la dernière avant la croisière ?

le
0
Costa, la dernière avant la croisière ?
Costa, la dernière avant la croisière ?

Opposé à Arsenal en finale de la FA Cup samedi, Chelsea va peut-être dire au revoir à Diego Costa. Car même s'il est au top de sa carrière et qu'il lui reste beaucoup de défis sportifs, l'attaquant de 28 ans, approché par la Chine cet hiver, pourrait bien répondre favorablement aux sirènes financières asiatiques.

Retour au c½ur du mois de janvier. Alors qu'il carbure avec Chelsea en Premier League, dont il est encore le meilleur buteur, Diego Costa reçoit une offre indécente de la part d'un club chinois qui lui propose une montagne de billets s'il accepte de faire ses bagages. Coïncidence ou pas, l'attaquant choisit ce moment pour s'embrouiller avec Antonio Conte. Lequel décide de le punir et de ne pas le convoquer pour une rencontre à Leicester. Pour certains médias, l'entraîneur aurait reproché à son poulain une condition physique douteuse. Pour d'autres, l'explication est ailleurs : l'offre du Tianjin Quanjian aurait fait réfléchir le garçon, qui se verrait bien quitter l'Angleterre dès l'hiver. Une éventualité que l'Italien ne veut même pas envisager une seule seconde, Costa étant indispensable pour la quête du titre. Depuis, les choses se sont calmées. L'Espagnol a très rapidement été réintégré et les Blues ont remporté le championnat tout en se qualifiant pour la finale de FA Cup contre Arsenal, qui constituera l'ultime match de leur saison. Reste qu'en coulisses, Costa aurait bien donné son accord au club chinois (le fameux accord mystère évoqué publiquement par Tianjin Quanjian ?) pour un transfert cet été. Et on imagine mal Chelsea s'asseoir sur environ 90 millions d'euros pour un joueur acheté moitié moins à l'Atlético de Madrid en 2014. D'où la crainte (où la bonne nouvelle, c'est selon) : l'ancien Colchonero va-t-il disputer sa dernière partie européenne samedi après-midi à Wembley ?

Argent > Trophées


Difficile à imaginer. Âgé de seulement vingt-huit ans, Costa est au top de sa forme et a encore énormément de trophées à aller chercher, que ce soit en club (la Ligue des champions, voire la Ligue Europa) ou en sélection (Mondial 2018 et Euro 2020, au moins). Oui, mais voilà : le Brésilien d'origine, qui n'était pas forcément destiné à aller si haut, a toujours et avant tout considéré le football comme une rentrée d'argent nécessaire aux siens. C'est en tout cas ce qu'indique Kelly

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant