Costa Concordia : la colère des parents français

le
0
La famille de Mylène, toujours portée disparue depuis le naufrage, dénonce une longue série de dysfonctionnements.

En court-circuitant l'annonce officielle des autorités compétentes, la divulgation par la presse d'informations sur l'identification des corps de Mylène et Michaël, Français disparus dans le naufrage du Concordia, a convaincu leur famille de ne plus taire leur colère. Le couple aurait été identifié par des tatouages et des papiers d'identité, avant les résultats des recherches ADN qui ont repris ces derniers jours. Avec à la clé un démenti des parents et une retraite silencieuse des autorités.

Pour ces familles plongées dans une attente funeste depuis deux mois, installées sur l'île du Giglio pour suivre les opérations, l'incident ne serait que le révélateur d'«une longue série de dysfonctionnements», qui auraient grippé les mécanismes de l'affaire dès le début. Déploiement des recherches, gestion de la «crise» par Costa, déroulement de l'enquête, communication avec les autorités italiennes et la diplomatie française... «C'est du grand n'importe q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant