Corum Convictions souhaite augmenter son capital maximum

le
0

Pour sa prochaine assemblée générale extraordinaire, Corum Convictions soumet deux projets de résolutions. Ils portent sur l'élargissement de la politique d'investissement et l'augmentation de son capital statutaire. L'accord des associés devrait apporter à la SCPI une nouvelle dynamique.

Faute du quorum requis pour délibérer le 7 avril dernier, Corum Conviction (Corum AM) convoque une seconde assemblée extraordinaire. Elle aura lieu le 28 avril. Parmi les principales résolutions figure l'augmentation du plafond du capital statutaire. Il sera porté en cas d'accord des associés de 172,4 M€ à 431 M€ « sans qu'il y ait toutefois obligation quelconque d'atteindre ce montant dans un délai déterminé ».

Afin d'élargir sa diversification géographique, la SCPI demande également à ouvrir sa politique d'investissement à l’ensemble des pays de la zone euro.

Les 8 résolutions suivantes sont présentées dans le cadre de l’entrée en vigueur de la Directive AIFM et des modifications réglementaires introduites par l’Autorité des Marchés Financiers sur les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Par exemple, elles concernent l'élargissement de l'objet social sur deux nouveaux points : la participation dans des SCPI ou dans des organismes équivalents de droit étranger et la participation dans « des parts de sociétés de personnes dont l’actif est principalement constitué d’immeubles acquis ou construits en vue de leur location ». Il s'agit aussi de préciser le niveau de frais supportés par les associés relatifs aux commissions d’arbitrage et de suivi et de pilotage des travaux. Modernité oblige, Corum AM demande à pouvoir diffuser par « voie électronique les documents de convocations aux assemblées générales ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant