Cortège des candidats : le palmarès des infractions

le
0
VIDÉO - Alors que la réforme du permis de conduire devient un thème important de la campagne présidentielle, l'hebdomadaire Auto Plus a suivi durant deux mois les escortes des candidats. Et dresse le palmarès des fautes.

Ils sont pressés, avalent des kilomètres pour rejoindre les salles de meeting et en oublient les règles que n'importe quel Français doit respecter sur les routes. Ainsi l'hebdomadaire Auto Plus, a suivi durant deux mois les convois de nos candidats. «On les a suivis chacun sur 300 km pour avoir un aperçu de leur comportement», raconte le journaliste, Benjamin Lyonnet, à l'origine de ce reportage. Et s'il fallait personnellement sanctionner les candidats, Nicolas Sarkozy serait menacé de perdre son permis.

kitd.html5loader("flash_kplayer_b3291cabe97s");

Moins 11 points, selon les journalistes qui ont notamment relevé qu'en cas de bouchons, la bande d'arrêt d'urgence devenait «la voie royale». Soit une faute à 3 points et 135 euros d'amende. Par ailleurs, le journal note que «plus qu'en ville, c'est sur les grands axes que les écarts ont été relevés avec des excès de vitesse allant jusqu'à 190 km/heure le 8 mars en Haute-Loire sur l'A6. Le candidat-président n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant