Corse : un soutien étonnant au statut de résident

le
1
Le président français du Conseil économique et social de l'Union européenne, Henri Malosse, approuve la proposition choc de Paul Giacobbi. Celui-ci souhaitait limiter l'accès à la propriété des non-résidents corses.

Excepté du côté des nationalistes, le président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi n'avait jusqu'ici guère été suivi quant à sa récente proposition d'instaurer un statut de résident pour devenir propriétaire dans l'île afin, justifie-t-il, de combattre la spéculation immobilière. Paul Giacobbi a reçu jeudi un soutien surprenant venu de Bruxelles. Celui du président du Conseil économique et social de l'Union européenne (CESE), le Français Henri Malosse, natif de l'île de Beauté. « Le problème est réel, il se pose sur toutes les zones côtières. On ne peut nier la flambée des prix du foncier et la spéculation immobilière avec toutes ses conséquences pour les habitants permanents qui ont du mal à se loger», a-t-il déclaré dans Corse-Matin

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • imozen le vendredi 23 aout 2013 à 09:32

    Allez, l'Indépendance pour que cette proposition soit validée !