Corse-Interpellations après des attentats contre des gendarmeries

le
0

AJACCIO, Corse-du-Sud, 6 octobre (Reuters) - Onze personnes, dont le bâtonnier d'Ajaccio, ont été interpellées en Corse lundi matin dans le cadre de l'enquête sur des attentats à la roquette contre les casernes de gendarmerie de Bastia et Ajaccio en 2013, a-t-on appris de source policière. Les services de la préfecture ont confirmé que des personnes présumées proches de la mouvance nationaliste avaient été placées en garde à vue par les gendarmes de la section de recherches. "Parmi les personnes interpellées, se trouve le bâtonnier en exercice (Me Dumè Ferrari-NDLR) ainsi qu'un autre avocat", a déclaré une source policière à Reuters. L'autre avocat "a également exercé des fonctions de bâtonnier", a indiqué une source judiciaire à Reuters. Des perquisitions étaient en cours au domicile des personnes interpellées. Les gardes à vue peuvent durer jusqu'à 96 heures. (Roger Nicoli, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant