Corse: bataille navale entre Corsica Maritima, la Méridionale et l'ex-SNCM

le
2
Corse: bataille navale entre Corsica Maritima, la Méridionale et l'ex-SNCM
Corse: bataille navale entre Corsica Maritima, la Méridionale et l'ex-SNCM

La desserte maritime de la Corse est en pleine tempête. Ce dimanche, une cinquantaine d'entrepreneurs corses appartenant au consortium Corsica Maritima ont empêché un bateau de la compagnie concurrente, la Méridionale, venant de Marseille avec une centaine de passagers, d'entrer dans le port de Bastia. Un blocage de courte durée. En fin de matinée, les passagers ont été autorisés à débarquer. 

#Girolata : #CorsicaMaritima lève le blocus à #Bastia https://t.co/BCwPnr7s4m pic.twitter.com/gIT6baNJbR— Corse-Matin (@Corse_Matin) 10 Janvier 2016

Samedi soir, ces mêmes entrepreneurs avaient empêché un autre bateau, de l'ex-SNCM cette fois-ci, de quitter Ajaccio pour Marseille.

Un double blocage qui intervient en représailles au blocage depuis mardi du Stena Carrier, un bateau de Corsica Maritima empêché d'entrer dans le port de Marseille malgré une décision de la justice.

La SNCM reprise par le groupe Rocca

Pour décortiquer cet imbroglio, il faut revenir revenir à la décision du tribunal de Marseille qui s'est prononcé pour la reprise de la SNCM en redressement judiciaire par le groupe corse Rocca, en lui attribuant la délégation de service public (DSP) de continuité territoriale entre la Corse et le continent. Une délégation de service public partagée avec la compagnie La Méridionale.

Ecarté de la reprise de la SNCM, un troisième acteur, le consortium Corsica Maritima, a décidé de lancer une liaison privée de fret entre la Corse et le continent, via la compagnie Corsica Linea et le Stena Carrier, un cargo battant pavillon danois. «Nous proposons un autre modèle économique en opérant des purs rouliers (bateau transportant uniquement des véhicules) sur Bastia et Ajaccio, explique Daniel Berrebi sur France Bleu. Nous avons fait l’acquisition de l’Antares qui sera rebaptisé Corsica Linea Uno. Il entrera en service le 15 février et remplacera le Stena Carrier à la fin de son affrètement. Ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jackie il y a 11 mois

    il y a que des post effacés, je m'interroge , j'en avais posté deux, il est vrai pas piqué des vers , mais surement un fond de vérité a voir

  • M8252219 il y a 11 mois

    Devant la tro/uil/le de l'état et du gouvernement à intervenir les citoyens vont devoir bientôt faire le ménage. Il faut croire que la CGT fait peur aux socialistes ils font dans leurs frauques